Piscines naturelles dans le jardin, profitez-en toute l’annĂ©e !

La sensation que provoque la baignade dans des espaces naturels vierges est unique et si puissante qu’il est difficile de l’oublier. Nous n’avons pas Ă  le faire de toute façon ; nous pouvons essayer de le reproduire, en crĂ©ant un piscine naturelle dans le jardin. Un concept qui s’Ă©loigne du traditionnel et nous offre un autre type d’expĂ©rience.

En pleine canicule, qui n’a pas envie de prendre un bain ? Une piscine naturelle nous permet de nous rafraĂ®chir pendant l’Ă©tĂ© et de profiter d’une l’Ă©cosystème en mutation pendant chacune des saisons. Parce que les piscines naturelles acquièrent les caractĂ©ristiques d’un jardin et d’une piscine traditionnelle.

Il y a une tendance Ă  revenir au naturel. Une pensĂ©e plus vert et plus Ă©cologique qui nous invite Ă  chercher des alternatives Ă  l' »habituel ». Il ne faut donc pas s’Ă©tonner que chaque jour, de plus en plus de gens soient enclins Ă  construire une piscine naturelle. Un Ă©cosystème qui est nourri par la nature qui les entoure et qui peut contenir diffĂ©rents poissons d’eau froide, devenant ainsi une vĂ©ritable attraction, surtout pour les enfants.

Piscines naturelles dans le jardin

CaractĂ©ristiques d’une piscine naturelle

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  mentionnĂ©, les piscines naturelles tentent de crĂ©er un Ă©cosystème proche de la nature, sans pour autant renoncer Ă  une eau douce cristalline, non chimique. Ce sont ses principales caractĂ©ristiques, celles qui le diffĂ©rencient du concept traditionnel de piscine.

Ecosystème naturel

La crĂ©ation d’un Ă©cosystème proche de la nature implique une Ă©tude prĂ©alable importante et indĂ©pendante dans laquelle diffĂ©rents facteurs sont pris en compte : climatologie, type d’eau, biotope, altitude… Une partie de l’espace d’une piscine naturelle est consacrĂ©e Ă  la culture plantes aquatiques qui changera l’apparence de la piscine Ă  chaque saison et contribuera Ă  la rĂ©gĂ©nĂ©ration et Ă  la purification de la piscine.

Il est Ă©galement courant de trouver dans les piscines naturelles diffĂ©rentes variĂ©tĂ©s de les poissons d’eau froide. Les poissons koĂŻs et les poissons carasius sont parmi les plus populaires ; ils rĂ©sistent aux basses tempĂ©ratures et ont une très longue durĂ©e de vie. La profondeur de la piscine naturelle sera dĂ©cisive pour leur survie. Une profondeur minimale de 80 cm permettra aux poissons de rĂ©sister au gel et Ă  la chaleur extrĂŞme.

En essayant d’imiter un Ă©tang naturel, les piscines naturelles prĂ©sentent des zones plus ou moins profondes. Les moins profondes seront les plus chaudes, et leur tempĂ©rature peut atteindre 26 °C en Ă©tĂ©. Alors que les plus profondes seront les plus adaptĂ©es au refroidissement en Ă©tĂ©.

Nettoyage : pas de produits chimiques

Dans les Ă©tangs et les lacs suffisamment grands et profonds, l’eau reste naturellement propre. Cet Ă©tat est donc imitĂ© dans les piscines naturelles ; en utilisant le pouvoir purificateur des plantes et des micro-organismes pour maintenir la une eau propre, claire et saine.

Piscines naturelles dans le jardin

Une piscine classique utilise des produits chimiques pour tuer les micro-organismes prĂ©sents dans l’eau, comme le phytoplancton et les bactĂ©ries. Le dĂ©fi pour les piscines naturelles est de garantir une eau propre et saine toute l’annĂ©e en se passant de ces produits chimiques. Comment ? En utilisant le pouvoir purificateur des plantes et des micro-organismes et en s’appuyant sur systèmes innovants technologiquement parlant. Des systèmes qui jouent avec le pH, l’alcalinitĂ© ou la crĂ©ation de bactĂ©ries nitrifiantes d’oxygène pour garder l’eau exempte de virus et de bactĂ©ries qui pourraient nuire Ă  notre santĂ©.

Maintenance Ă©conomique

En thĂ©orie, une piscine naturelle nĂ©cessite une moins d’entretien qu’une piscine traditionnelle. Aucun produit chimique n’est manipulĂ© et aucune pompe de drainage n’est nĂ©cessaire pour les rĂ©parations ou le nettoyage annuel, ce qui augmente le coĂ»t de l’entretien. Cependant, il est nĂ©cessaire de prendre soin des plantes et d’enlever les feuilles afin qu’elles ne s’accumulent pas.

Piscines naturelles dans le jardin

Nous avons besoin soins aux plantes de la piscine naturelle, tout comme nous le faisons avec ceux que nous plantons dans notre jardin si nous voulons les voir pousser sainement et vigoureusement. Nous devrons Ă©galement retirer les feuilles afin que les niveaux de nutriments dans l’eau restent bas. Il est Ă©galement intĂ©ressant de recevoir la visite de l’Ă©quipe de maintenance une fois par an pour vĂ©rifier l’Ă©quipement.

Conception d’une piscine naturelle

La taille, le volume d’eau, la profondeur, sont des paramètres qui interviennent dans la conception correcte du biofiltre pour piscine naturelle. La surface de filtration doit reprĂ©senter environ 20 % de la piscine, la surface de baignade constituant les 80 % restants ; les piscines naturelles sont conçues Ă  partir de 20m2.

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  mentionnĂ©, les piscines naturelles tentent d’imiter la forme des lacs et des Ă©tangs naturels. C’est pourquoi la plupart des piscines naturelles ont des formes irrĂ©gulières et jouent avec diffĂ©rentes profondeurs, s’intĂ©grer dans le paysage. Une intĂ©gration Ă  laquelle contribuent Ă©galement les revĂŞtements d’aspect naturel utilisĂ©s.

Les fonds en ardoise verte, les marches en pierre rustique, les piliers en bois et les petites cascades en pierre naturelle sont gĂ©nĂ©ralement des Ă©lĂ©ments rĂ©currents dans ce type de piscine qui n’ont rien Ă  voir avec les piscines traditionnelles.

Vous aimez les piscines naturelles ou vous préférez les piscines conventionnelles ?

Images – Gartenart, Piscines Ă©cologiques